8 août 2018
Publié dans Nouvelles

Août 2018

DU COSTA RICA À SHERBROOKE

L’arrivée du printemps 2018 aura été pour les employés de Pro-Par, entité membre du groupe Granby Industries, synonyme de nouveauté. En effet, l’entreprise de Sherbrooke vient tout juste d’accueillir quatre nouveaux employés originaires du Costa Rica pour combler des postes de soudeur-assembleur afin de supporter ses besoins de production.

Depuis maintenant 40 ans, les employés de Pro-Par des usines de Sherbrooke et d’Aylmer en Ontario s’affairent à produire des réservoirs au propane selon les standards les plus élevés. La fidélité et la loyauté de son équipe ont jusqu’à tout récemment permis à l’entreprise sherbrookoise de demeurer auto-suffisante en matière de recrutement et, d’éviter ainsi les conséquences de la pénurie de main-d’œuvre que connaît depuis quelques années l’industrie du métal au Québec.Toutefois, la croissance marquée de l’entreprise pousse aujourd’hui l’équipe du recrutement à trouver des solutions innovantes pour attirer une main-d’œuvre jeune et qualifiée.

UNE NOUVELLE VIE

 Pour ces jeunes Costariciens, cette opportunité de travail en sol québécois représente bien plus qu’un simple emploi. C’est une occasion en or d’exercer leur expertise dans un contexte social tout à fait différent et d’acquérir de nouvelles connaissances liées aux processus de travail propres à l’industrie manufacturière canadienne.

‘’L’adaptation aux conditions et à la culture d’un nouveau pays peut donner le vertige aux jeunes travailleurs, d’autant plus que leurs pensées demeurent avec leurs proches et les conditions de vie de leur pays. C’est toutefois avec un enthousiasme débordant que les travailleurs costariciens entrevoient leur nouvelle réalité professionnelle et la possibilité d’offrir à leur famille un avenir beaucoup plus rayonnant’’, relate Annie Auger, coordonnatrice aux ressources humaines chez Pro-Par.

 

ÉTAPE PAR ÉTAPE

 Pour nos quatre travailleurs, l’aventure canadienne a débuté en octobre dernier. Contactés par les agents Mélanie Fontaine et José Solano de JM Recrutement International, les candidats se sont vus présenter le poste de soudeur-assembleur et ont participé au test de pré-sélection. Après avoir validé leurs qualifications et leur intérêt, le processus d’immigration s’est enclenché. Étude des candidats     à l’immigration, obtention des passeports et des permis de travail, recherche d’hébergement, accompagnement pour répondre aux besoins de base (compte bancaire, épicerie, permis de conduire, assurance, transport et bien d’autres): les travailleurs ont été soutenus à toutes les étapes.

 

UNE ÉQUIPE ACCUEILLANTE

Pour Glenn Buck, Directeur général, « Il était crucial d’intégrer les travailleurs au cœur des activités quotidiennes de l’équipe de fabrication afin que leur impact sur la production soit positif. Le succès de leur intégration provient du soutien de l’équipe de la production pour les former et les amener à devenir automne rapidement ».

Temps et implication seront assurément la clé du succès de ce projet. Les travailleurs costariciens sont toutefois bien outillés et soutenus par une équipe dédiée pour relever les défis professionnels et humains qu’ils pourraient rencontrer.

 

 

De gauche à droite: David Lister, Adam Hartwell, Texlor José Orozco Alpizar, Schuyler Marrotte, Danny Camirand, Kedyn Ivan Estrada Zuniga, José Rafaèl Chaves Benavides, Neil Fequet, Kenneth Anibal Thomas Gonzalez, Alain Lefebvre, Annie Auger